María Pagés Compañía

En 1990, María Pagés fonde la María Pagés Compañía. Celle-ci a depuis produit des spectacles comme Sol y Sombra (1990), De la luna al viento (1994), El perro andaluz, Burlerías (1996), La Tirana (1998), Flamenco Republic (2001), Canciones, antes de una guerra (2004), Sevilla (2006), Autorretrato (2008), Flamenco y poesía (2008), Mirada (2010), Utopía (2011) et Yo, Carmen (2014). En 2002, elle crée Ilusiones FM, une chorégraphie pour la Compañía Nacional de Danza en Espagne. Au fil des ans, la compagnie se produit sur les plus prestigieuses scènes du monde. Elle fait également des tournées à caractère humanitaire dans des pays comme l’Inde, le Mozambique, le Mexique et le Honduras. 

En octobre 2005, la compagnie a l’honneur d’être choisie pour donner une prestation à l’occasion de l’inauguration du Sommet ibéro-américain, à Salamanque. Le programme de cette représentation incluait la première d’une chorégraphie sur un poème de José Saramago, Ergo uma rosa. En 2007, Mikhaïl Baryshnikov invite María Pagés à danser au BAC (Baryshnikov Arts Center) à New York ; cette résidence au BAC a mené à la création d’une chorégraphie. En octobre 2009, le Teatro Real de Madrid (Théâtre royal de Madrid) invite la Compagnie María Pagés à faire partie de sa saison consacrée à la danse.

La compagnie collabore ensuite avec Plácido Domingo pour le projet Placido y la copla. La même année, elle présente Dunas, collaboration artistique avec Sidi Larbi Cherkaoui, où les deux artistes fusionnent flamenco et danse contemporaine dans un dialogue hautement poétique.


Origine 
Madrid

Récent passage de cette compagnie au Québec