Marco Goecke

Marco Goecke

Né à Wuppertal, en Allemagne, Marco Goecke reçoit sa formation de danseur au Heinz-Bosl-Stiftung de Munich ainsi qu’au Conservatoire royal de La Haye. Il intègre par la suite le Staatsoper im Schiller Theater de Berlin puis le Théâtre Hagen. 

Après ses débuts en tant que chorégraphe à Hagen et à la Société Noverre de Stuttgart, Goecke crée des ballets pour le New York City Ballet (Mopey, 2004) et pour le Ballet de Stuttgart (Sweet Sweet Sweet, 2005). Il est par ailleurs nommé chorégraphe résident de la compagnie la même année. Son interprétation du classique Casse-Noisette (2006) — tout comme ses œuvres Alben (2008), Fancy Goods (2009), Orlando (2010), in sensu (2011), Black Breath (2012), Dancer in the Dark (2012) et On Velvet (2013) — connait un succès retentissant.  

Ses spectacles en solo, Äffi et Mopey, sont entrés au répertoire du Ballet de Stuttgart et du Scapino Ballet Rotterdam, et ont été présentés dans de nombreux galas à travers le monde. Marco Goecke crée également des œuvres pour le Ballet de Hambourg, le Ballet de Leipzig, le Nederlands Dans Theater, le Ballet national de Norvège, le Pacific Northwest Ballet, Les Ballets de Monte-Carlo, le Berlin State Ballet, la Sao Paulo Companhia de Dança et le Ballet de Zurich.

Après avoir collaboré pendant plus de sept ans avec le Scapino Ballet Rotterdam en tant que chorégraphe résident, Marco Goecke accepte le poste de chorégraphe associé au Nederlands Dans Theater en 2013. Dans sa plus récente création pour la compagnie, intitulée Hello Earth, les danseurs performent sur du maïs soufflé !

Liste des spectacles