• BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

    Rouge

    Rodrigo Pederneiras

    Mono Lisa

    Itzik Galili

    Kosmos

    Andonis Foniadakis
    2. 3. 4. 5 déc 2015
  • BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

    Rouge

    Rodrigo Pederneiras

    Mono Lisa

    Itzik Galili

    Kosmos

    Andonis Foniadakis
    2. 3. 4. 5 déc 2015
  • BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

    Rouge

    Rodrigo Pederneiras

    Mono Lisa

    Itzik Galili

    Kosmos

    Andonis Foniadakis
    2. 3. 4. 5 déc 2015
  • BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

    Rouge

    Rodrigo Pederneiras

    Mono Lisa

    Itzik Galili

    Kosmos

    Andonis Foniadakis
    2. 3. 4. 5 déc 2015

BJM - Les Ballets Jazz de Montréal -Rouge (Rodrigo Pederneiras) + Mono Lisa (Itzik Galili) + Kosmos (Andonis Foniadakis)

  • Québec
  • BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

    Rouge

    Rodrigo Pederneiras
  • Mono Lisa

    Itzik Galili
  • Kosmos

    Andonis Foniadakis
20 h Durée – 1 H 45 Salle – Théâtre Maisonneuve
2 Décembre 2015 - 20 H
3 Décembre 2015 - 20 H
4 Décembre 2015 - 20 H
5 Décembre 2015 - 20 H

Billets à partir de 34.00 $

Rencontre post-spectacle avec les artistes

    Vendredi 4 décembre 2015

Programme de soirée
Communiqué de presse
Dossier de presse
* NOTE SUR LES PRIX

Musiques puissantes, mouvements de masse, sensualité et frénésie. BJM – Les Ballets Jazz de Montréal nous transmettent leur énergie contagieuse avec trois œuvres inédites sur le couple, un hommage aux peuples autochtones et la force créatrice du chaos urbain.

BJM - Les Ballets Jazz de Montréal

Rouge, Rodrigo Pederneiras (2014, BJM) 

Pour le Brésilien Rodrigo Pederneiras, la danse est un moyen d’expression de l’identité des individus et des nations. Son style métisse capoeira, samba, forró, danses de salon et ballet classique. Il conjugue sensualité, vitalité et élégance dans un mouvement perpétuel, fluide et ondulatoire qui nous avait déjà captivés en 2010. Cette fois, il rend hommage à la résilience des peuples autochtones et à leur legs culturel avec une danse percussive, tribale et viscérale, pleine d’élan et de ressort. Confrontations et rapports de force se succèdent sans trêve sur les rythmes implacables d’une musique bourrée de références à la culture amérindienne, composée par le tandem québécois les frères Grand.

Mono Lisa, Itzik Galili (2010, Stuttgart Ballet; 2015, BJM)

L’Israélien Itzik Galili actualise avec brio le pas de deux classique dans un jeu de séduction dynamique et féroce sur une musique industrielle à base de sons de machine à écrire. Réputé pour sa capacité à mêler abstraction et narration et à équilibrer humour, violence, sensualité et élégance, ce Néerlandais d’adoption met en scène un couple qui joue au chat et à la souris. Roulements de bassin, torsions, portés acrobatiques, figures et appuis inusités colorent la base classique d’une gestuelle qui exalte plus particulièrement la force et la souplesse de la danseuse dans des extensions et grands écarts époustouflants. 

Kosmos, Andonis Foniadakis (2014, BJM)

Le grand couturier Philippe Dubuc habille les membres du clan urbain imaginé par Andonis Foniadakis qui nous avait séduits en 2009 avec Selon Désir, dansée par le Ballet du Grand Théâtre de Genève. Aujourd’hui basé en France, le chorégraphe grec s’inspire ici de la frénésie urbaine et épuise les corps pour célébrer l’humain et sa force créatrice. En quête de beauté, il navigue entre l’ordre et le chaos, projetant les danseurs dans l’espace avec les mouvements amples d’une danse rassembleuse, libératrice et jouissive.

 

BJM – Les Ballets Jazz de Montréal en bref 

Fondés en 1972, les BJM sont sous la direction artistique de Louis Robitaille depuis 1998. Caractérisés par la polyvalence, la virtuosité et les personnalités affirmées de ses 14 danseurs, ils présentent un large répertoire d’œuvres contemporaines au style hybride généreusement inspiré de vocabulaire classique. Crystal Pite, Azure Barton et Wen Wei Wang comptent au nombre des chorégraphes canadiens invités à créer pour la compagnie, qui fait aussi appel à des créateurs étrangers en pleine ascension ou bien établis, tels que Mauro Bigonzetti, Rodrigo Pederneiras et Andonis Fodianakis. À l’heure de souffler leurs 43 bougies, les BJM ont été applaudis par plus de deux millions de spectateurs dans 66 pays.

 

 

Crédits

Rouge

Chorégraphe Rodrigo Pederneiras. Musique Les frères Grand. Éclairages Gabriel Pederneiras.
Première mondiale novembre 2014, Boston, États-Unis.

Mono Lisa

Chorégraphe Itzik Galili. Assistante du chorégraphe Élisabeth Gibiat. Musique Itzik Galili, Thomas Höfs. Conception des éclairages Itzik Galili. Direction des éclairages Daniel Ranger.
Conception des costumes Natasja Lansen. Réalisation des costumes Anne Marie Veevate. Interprètes Céline Cassone, Mark Francis Caserta.
Création Stuttgarter Ballett, Schauspielhaus Stuttgart, Allemagne, 22 février 2003.

Kosmos

Chorégraphe Andonis Foniadakis. Musique Julien Tarride. Éclairages James Proudfoot.
Costumes Philippe Dubuc.
Première mondiale octobre 2014, Lakewood, États-Unis.

 

Spectacles à venir

Batsheva Dance Company

Ohad Naharin

19. 20. 21 jan 2017

Billets

Anne Le Beau / Compagnie Dave St-Pierre inc.

Dave St-Pierre

1. 2. 3. 4. 8. 9. 10. 11 fév 2017

Billets

Akram Khan Company

Akram Khan

17. 18. 19. 23. 24. 25 mar 2017

Billets

message goes here

close